Sorry

I Learn Library

A human library inspired by the stories in the film

C’etait la première fois que je voyais mon père en vrai

By Bilal  |   From : Marseille, France  |   School : College Rosa Parks

« Back to Human Library

Bonjour je m’appelle Bilal, j’ai 15 ans, je suis afghan et je suis en France depuis 2015.

En Afghanistan, j’habitais à Jalalabad, dans la province de Nangarhar : c’est une grande ville. Il y a beaucoup de monde. J’étais avec ma mère et mon oncle, son frère. Mon père était en France depuis cinq ans. Quand il était jeune, il est parti étudier en Russie. Puis il est revenu en Afghanistan et parti à Londres travailler treize ans avant de venir en France parce qu’en Angleterre, il n’avait pas de papiers.
Un jour, mon père a appelé ma mère et lui a dit de venir en France. Ma mère était contente. Moi aussi, j’étais content de découvrir une nouvelle ville et de nouvelles personnes.

Quand je suis arrivé en France, c’est la première fois que je voyais mon père en vrai mais j’avais déjà vu des photos. J’avais 14 ans. C’était bizarre. Mon cœur battait très fort. C’était bien.

Dans mon pays, c’est la guerre mais moi, je ne l’ai jamais vue. Jalalabad est une grande ville et les talibans sont dans les villages, près des montagnes. Le matin, j’allais à l’école et l’après-midi, je restais à la maison parce que ce sont les filles qui vont à l’école. L’école n’est pas bien là-bas : on est cinquante par classe et on travaille moins bien qu’en France. Parfois, les professeurs donnent de l’argent aux élèves pour qu’ils aillent leur acheter quelque chose à manger.

J’étais dans ma chambre quand mon père m’a appelé pour nous dire que nous allions partir en France, ma mère, mes cinq frères et moi. J’étais content parce que je venais en France. J’avais vu des photos de Paris et je trouvais ça très beau. Et, j’ai laissé mon pays.

Bilal en Situation