Sorry

I Learn Library

A human library inspired by the stories in the film

Ici, personne ne me manque comme mon chat

By Khaoula  |   From : Marseille, France  |   School : College Rosa Parks

« Back to Human Library

Quand on m’a dit qu’on allait en France, j’étais avec mes sœurs, et elles était plus tristes que moi parce qu’elles avaient beaucoup d’amis. Toute ma famille était triste et ça me faisait bizarre de les voir tristes parce que moi je ne l’étais pas.

Quand je suis arrivée en France, je n’avais pas de problèmes parce que je trouve tous les pays pareils : je sens que je fais partie de tous les êtres humains.

En Algérie, je n’avais pas d’amis proches mais là en France, c’est la première fois que j’en ai une et c’est Safira. En Algérie; tous les amis étaient des traîtres : ils disaient ce que je leur racontais donc je n’avais pas confiance en eux et là je peux dire à Safira tous mes secrets et ils restent secrets.
Ma famille et moi, on était déjà venues en France : j’avais un an. Quand j’avais cinq ans, j’ai eu une sœur qui est née ici. Et puis, on est retournés en Algérie pour grandir un peu là-bas mais il y avait trop de problèmes avec la famille et c’est pour ça qu’on est revenus en France. Ici, personne ne me manque comme mon chat qui est resté en Algérie. Je le trouve important parce qu’il n’y avait que lui qui restait avec moi tout le temps et moi j’aime bien les chats. Quand je le vois, je souris tout de suite.

Khaoula en situation 1