Sorry

I Learn Library

A human library inspired by the stories in the film

Je suis comme toi

By ionica  |   From : Roumanie  |   School : Collège du Roy d'Espagne

Je m’appelle Ionica, je viens de Roumanie. Quand je ferme les jeux je vois la montagne en Roumanie.

Il y a une cascade, il y a plein de sapins, j’ entends le bruit de l’eau, la voix de ma maman,je sens l’odeur des arbres.

J’habitais à Timisoara avec mon grand frère. Ma maman est partie en France.

J’avais 13 ans quand elle est allée en France, moi je suis resté avec mon frère. Quand j’ai eu 14 ans,j’ai rejoint ma mère en France, à Marseille. Maintenant j’habite dans cette grande ville, près de Noailles, il y a beaucoup de gens. En Roumanie, j’habitais un petit village, dans une petite maison.

Je suis venu en voiture avec un ami de mon frère. Je n’étais pas très heureux parce que je voulais que mon frère reste ici avec moi et ma mère.

Et puis on n’avait pas une vraie maison .

Je suis resté deux ou trois mois, seul, avec ma mère et après je suis allé au collège. J’ étais très heureux d’apprendre à lire et à écrire . Le premier tour c’était difficile parce que je ne comprenais rien. Je ne connaissais personne. Je me sentais seul. Après ça allait mieux quand je suis arrivé à comprendre un peu ce que les gens disaient. Maintenant je comprends que je parle mieux ça me plaît.

Quand j’étais en Roumanie, je faisais des différences entre les gens, on peut dire que j’étais raciste. Ma mère n’aimait pas ça, elle me grondait. Mais maintenant ça a changé.

J’ai eu très peur en arrivant en France que les gens soient racistes. J’ai eu peur qu’au collège personne ne veuille parler avec moi parce que j’étais roumain. Mais en réalité , personne ne faisait de différence, ils ont tous parlé avec moi. Ils m’ont proposé de jouer au foot. J’étais très surpris. Ça m’a fait plaisir.

Depuis je ne suis plus raciste. Je ne fais plus de différence entre les gens.

Je me souviens

Je me souviens que je faisais du cheval avec mon frère. C’était notre cheval. On avait trois chevaux, nos voisins aussi avaient des chevaux.

Je me souviens de mon petit village. J’avais une petite maison.

Je me souviens que je faisais une collection de peluches.

Je me souviens du lait sucré qu’on mélangeait avec le riz, on le donne aux petits enfants.

Je me souviens de mes amis : Carlitos, Sami et Abel.

Je me souviens de la neige. Avec mon frère, on prenait le cheval, on mettait la luge dans la charrette et on allait faire de la luge dans la montagne.

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.