Sorry

I Learn Library

A human library inspired by the stories in the film

Là où tout a changé!

By Lana Kaline  |   From : Brazil  |   School : Collège du Roy d’Espagne

Je m’appelle Lana, je vais avoir 16 ans. Je suis née à Belém de Pará, Brésil. Je suis en France depuis 9 mois. Au Brésil j’ai habité avec le frère de ma mère et sa femme, je l’appelle ma grand-mère. Je ne pouvais pas vivre avec ma mère parce qu’elle a un handicap à la jambe, et à cause de cela je ne pouvais pas vivre avec elle. La famille de ma mère était pauvre et elle n’a pas été en mesure de m’élever et donc je suis allé habiter avec mon oncle. Ils m’ont offert des bonnes conditions de vie : il on payé l’école privée pour moi, il ont fait en sorte que je ne manque de rien. Et voilà comment était ma vie au Brésil. J’ai étudié, j’ai mes amis et ma famille, au Brésil, j’avais une bonne vie.

Et comment je suis venue vivre en France et pourquoi?

Je suis venue ici pour étudier parce qu’au au Brésil, les conditions d’étude dans l’école publique ne sont pas bonnes. Les écoles privées sont très chères.

Ici en France j’ habite avec ma marraine, son mari et sa fille. Ma mère connaît ma marraine depuis plus de 10 ans, elles se sont rencontrées au lycée et sont devenues les meilleures amies, ma marraine devait se rendre en Guyane française pour vivre avec sa mère,après elle a construit sa vie, elle s’ était mariée et puis elle est venue vivre en France.

En 2015 ma marraine avait passé les vacances au Brésil et elle m’a demandé si j’aimerais venir vivre en France pour étudier et avoir un futur meilleur que si je restais au Brésil et j’ai accepté. Sauf que j’avais peur parce que je ne savais pas si j’allais m’habituer à un autre pays.

En avril 2016 le 28 ,j’ai fait le voyage, mais le matin même je ne savais pas que j’allais partir. Et tout s’est passé si vite, ma marraine appelé ma mère le matin pour l’avertir que je voyagerai l’après-midi même et c’était très difficile pour moi parce que je n’avais pas le temps de dire au revoir à ma famille et mes amis. J’ai eu juste le temps de dire au revoir à ma mère, ma grand-mère et mes parent qui étaient dans ma maison. J’ai juste pu appeler mes amis pour leur dire que je partais l’après midi, ils étaient à l’école quand je les ai appelés. Ils étaient très tristes, ils n’arrivaient pas à me croire.

Et c’est comme ça que je suis venue en France.

Quand je suis arrivée ici,c’ était un peu bizarre parce que je ne parlais pas français. alors pour m’y habituer, je suis entrée dans une école qui a une classe où il y a seulement des étudiants d’autres pays, pour apprendre le français et en même temps, je suis inscrite dans ma classe régulière, en 3°B.

J’aime la France mais je me sens un peu seule, mes amis me manquent et ma famille me manque aussi. Je dois rester ici pour ce qui est mieux pour moi.

Quand je ferme mes yeux, je me souviens de mon enfance:Un souvenir d'enfance est le seul rêve réel qui reste dans la phase de maturité de la vie, les autres ne sont que des utopies. 
Je me souviens de ma maison, ma chambre, mes chiens, ma famille quand nous sommes réunis pour le déjeuner du dimanche. 
Je me souviens de la voix de ma grand-mère quand elle cuisine elle chante toujours .
Je sens l'odeur de la cuisine de ma grand-mère, un parfum qui me rappelle le Brésil.

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.