Sorry

I Learn Library

A human library inspired by the stories in the film

Le sport de générations en générations!

Mon nom est CHAIX Mathis et je vis à Arles.

Mon père s’appelle David CHAIX, il a 40 ans, il est professeur des écoles. Mon grand-père paternel est un sportif, il a fait parti de l’équipe de France d’athlétisme car lors d’un championnat de France, il a obtenu la médaille d’or dans sa discipline favorite qui était le 400 mètres haies. Il a aussi gagné le championnat de France des employés du Crédit Agricole dans une épreuve de ski dont j’ignore le nom. C’est durant une compétition d’athlétisme qu’il a rencontré ma grand-mère paternelle. Mon grand-père habitait à côté de Gap pendant sa jeunesse, c’est là-bas qu’il a appris à chasser avec son père, il aimait chasser là-bas car le gibier était diversifié.

Ma mère s’appelle Stéphanie PIERRE, elle a 40 ans, elle est aussi professeur des écoles. Mon grand-père maternel est aussi un sportif car il a participé a plusieurs championnat de France de cyclisme, durant lesquels il a fini très souvent dans les 10 premiers de sa catégorie qui est (+60 ans). Il a lui aussi participé a quelques championnat de France de cyclisme organisé par le Crédit Agricole. Il en a gagné quelques-uns bien évidemment en individuel et quelques autres en équipe. Il a aussi participé a plusieurs championnat du monde de cyclisme qui se déroulés en Italie. Il a rencontré ma grand-mère lors de sa communion à l’âge de 15 ans. Mon grand-père a toujours habité dans les environs d’Arles, il me raconte souvent que contrairement à mon grand-père paternel, il déteste les armes donc durant son stage militaire, il a su user de stratagèmes pour ne pas en utiliser.

Après mes études, j’aimerais bien partir habiter en Australie, faire un métier en rapport avec les mathématiques ou alors faire un travail en rapport avec la nature, les animaux ou le sport. C’est pour cela que je donne le meilleur de moi ou presque pour pouvoir réaliser mes rêves. Mon père me dit souvent que je possède des gênes plutôt avantageux pour ce qui est du sport. Je fais du badminton au collège, ce qui aurait pu m’emmener à participer aux championnats départementaux mais malheureusement, je me suis blessé 2 semaines avant les qualifications.

Je me rends compte grâce a ce texte que je possède une famille plutôt sportive ce que j’apprécie car moi aussi j’adore le sport notamment le badminton, ce qui m’ait avantageux car je peux par exemple m’entraîner au badminton avec mon père de temps en temps au lieu de me déplacer dans un club pour avoir un coach. J’ai donc cette chance d’avoir d’avoir une famille sportive contrairement a d’autres. Avant de me mettre au badminton j’ai tester un dizaine de sport mais je pense avoir trouver le sport qui me convient le plus ( le badminton).

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.